Exposition au Sonic : 13 ans de concerts en affiches

Le mois de février (qui touche déjà à sa fin) est celui que l’équipe du Sonic a choisi pour jeter un coup d’oeil derrière son épaule, sur 13 riches années d’activité (on pourrait même parler d’activisme) et plus de 1000 concerts à son compteur : ils ont choisi de le faire d’une façon originale, en proposant une exposition regroupant affiches les plus marquantes des concerts qu’ils ont accueilli ou produit au cours des 13 dernières années.

Plus qu’une simple expo, c’est un parcours retracé en images sur l’histoire de la péniche rouge, de ses premières productions live aux concerts de soutien, en passant par les risques de fermetures administratives, les restrictions d’horaires, et bien évidemment (et surtout) des concerts qui furent parmi les plus marquants de nos souvenirs de spectateurs : on se rappellera par ici des prestations ahurissantes de Maserati en 2007 (avant le décès tragique de Jerry Fuchs un an plus tard), de The Skull Defects, de Barn Owl, Civil Civic ou Future Islands… Ou encore de nos collaborations avec le Sonic pour accueillir Piano Magic, Uzi & Ari, Boduf Songs et Benoit Pioulard.

En plus de rappeler l’extrême nécessité d’une salle comme le Sonic à Lyon (à l’heure où la nouvelle réglementation nationale sur les niveaux sonores pose encore une fois des barrières à l’exercice serein de son activité), c’est enfin l’occasion de célébrer le travail des nombreux graphistes et artistes qui ont participé à forger la mémoire visuelle de ce lieu, et de mesurer leur impact sur le paysage des musiques actuelles dans notre ville : quelle plus belle façon de leur rendre hommage !

L’exposition est encore visible jusqu’à ce samedi soir 2 mars (inclus). Ne la manquez pas !

 

Crédits Photos : Judebug (1, 2) / Gérald Tournier (3, 4, 5, 6, 7)

Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).