Grrrnd Zero (à nouveau) menacé d’expulsion

News | publié le 09 Sep 2011 par | 804 vues

On en parlait hier, un peu en hors sujet - et on voulait revenir en détail sur ce qui se passe, et ce qui va se passer dans les semaines et mois à venir, pour Grrrnd Zero. Tout est clairement expliqué dans le flyer ci-dessous: l'association est sommée par le grand Lyon de quitter au 31 octobre (dernier délai) les locaux de Gerland, mis à sa disposition par la mairie qui lui alloue également depuis l'année dernière une subvention afin d'assurer ses activités. On n'en est plus tout à fait là mais les évènements rappellent quand même l'expulsion des premiers locaux occupés par Grrrnd Zero à Gerland en 2005.

On ne va pas se lancer dans une critique ni une éloge du fonctionnement de l'association et des concerts qu'elle organise ou promeut - ce n'est ni le moment ni l'endroit - mais simplement rappeler qu'en sept ans d'existance elle a su se prouver indispensable dans une ville comme Lyon, qui accusait un retard faramineux dans le domaine des musiques dites "actuelles" et "DIY". Elle a permis à de nombreux jeunes groupes et artistes de se produire dans de bonnes conditions, leur donnant accès à une scène et à un public ce que les circuits classique n'auraient jamais pu prendre le risque de faire. En face, on constate encore une fois les contradictions des institutions et de nos élus, le service culturel de la ville et Le Grand Lyon (l'ex COURLY pour faire court), semblant continuer à travailler sans la moindre concertation. On va suivre l'affaire de près en espérant que des solutions viables et satisfaisantes lui seront apportées.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).