John G court toujours

News | publié le 17 Nov 2010 par | 974 vues

C'est un peu la bonne nouvelle de la semaine (avec le concert de Xiu Xiu, Former Ghosts et Zola Jesus au Grrrnd ce soir, que je vais rater pour cause de déplacement, de conscience professionnelle mal placée, ou d'absence totale de dignité devant l'autorité hiérarchique, au choix): Looking For John G - excellent groupe de noise français que j'avais eu la chance de découvrir en première partie de Magyar Posse au Clos Fleuri (!!!), lors d'un concert mémorable, un 25 juin 2005 - s'est reformé après une séparation de trois ans, et vient de sortir un nouvel album sur MusicFearSatan. Le disque a en fait été composé et enregistré en secret, mixé et masterisé au cours des deux dernières années : une lente macération donc... Il s'intitule Robusta, est en écoute et téléchargement libre ici, et devrait pouvoir se commander d'ici peu sur le site du label.

A lire avant d'écouter, le petit message ci-dessous.

On aurait pu partir en tournée, sortir ces titres sur de jolis splits-vinyles, renouveler le bail du local pour finalement continuer à faire notre chemin tous les trois, mais nous en avons décidé autrement.

Par ce dernier jet, nous voulons simplement remercier les personnes qui nous ont soutenus et aidés dans notre projet. Ces titres ont été enregistrés en 2008 par Jean Aptel, il faisait beau et chaud, mixés en été 2009 par Anthony Joly, il faisait encore plus chaud, puis finalement masterisés durant l’hiver 2010 par Lionel Darenne… Une torréfaction lente en somme.

Nous avons composé les titres de Robusta tous les trois, sans les faire écouter à quiconque, en quelques mois, dans un certain secret que nous cultivions avec excitation.
C'est ainsi le résultat d'une période très créative, sans recul ni questionnement quant à un style ou une esthétique, autour de nous trois, qui aimons faire de la musique ensemble. Tout simplement.
Ce disque représente donc beaucoup pour nous.
C'est pour cela que l'on a tenu à ce qu'il sorte, même près de cinq ans après Rosse, même deux ans après son enregistrement, même quand on ne fera pas de concerts pour le soutenir.

Mais, plus que tout, nous en sommes extrêmement fiers et espérons qu'il vous plaira.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).