Mono à l’épicerie (concours inside)

News | publié le 26 Fév 2010 par | 1 515 vues

Bon, autant le dire tout de suite, certaines considérations d'ordre éthique m'empêcheront de m'étendre sur cette date proposée par l'Epicerie Moderne autant que je l'aurai voulu (clin d'oeil) mais ceux qui me connaissent savent bien l'estime que j'ai pour ce groupe japonais, et la plupart de ceux qui les ont déjà vu en concert savent que c'est justifié. Mono livre un rock symphonique, majestueusement bruitiste et mélancolique construit sur de lents crescendos. Un peu l'essence du post-rock (même s'ils préfèrent qu'on dise "musique classique contemporaine"), mais diluée dans un style unique qui leur est propre. Le quatuor est en tournée actuellement, une tournée ahurissante (c'est d'ailleurs comme ça qu'ils ont bâti leur notoriété) commencée le 19 février dernier et qui s'achèvera en juin. Ils s'arrêteront le vendredi 5 mars prochain à l'épicerie, donc pas école le lendemain, donc aucune excuse pour rater ça. Et puis comme on vous aime, on a trois places à vous faire gagner pour aller les voir, tout çà en répondant à une simple question (ce qui est très facile) et avoir la chance d'être tiré au sort (ce qui est beaucoup moins évident).

En écoute : "The Kidnapper Bell"
[audio:http://www.self-titledmag.com/wp-content/uploads/audio4/02 The Kidnapper Bell.mp3]

Pour tenter votre chance de gagner votre invitation, envoyez votre réponse à la question suivante par le formulaire de contact - en indiquant votre nom et adresse e-mail valide, avant le mardi 2 mars à midi.
Les trois gagnants seront prévenus par mail.

Question : Dans quelle salle parisienne Mono ont t'ils joué leur tout premier concert en France?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).