Mono / Gone – a collection of EPs

Disques | publié le 17 Sep 2007 par | 920 vues

070917aTemporary Residence a sorti il y a une douzaine de jours Gone, une compilation de dix titres du groupe de post-rock japonais le plus célèbre du monde. Regroupant des morceaux extraits de divers EPs et splits plus ou moins rares sortis au cours des sept ans de carrière de Mono, Gone - A collection of EPs 2000-2007 livre une rétrospective sincère, éclectique et fascinante sur l'un des groupes les plus surprenants de sa génération.

Lorsqu'un label annonce la sortie d'une compilation, que ce soit un best-of, où comme ici, un florilège de divers titres inédits, on a toujours un petit réflexe de recul. Comme si celà sous-entendait systématiquement que l'on se retrouve en présence d'une oeuvre incohérente, un patchwork de titres dénué de sens et d'orchestration. Ici, Takaakira Goto et les siens ont fait le choix simple et quasi-évident de s'en tenir à l'enchaînement chronologique. On retrouve donc sur la tracklist, dans l'ordre de leurs sorties, l'intégralité du EP Hey You, (sorti en 2000 - les deux titres ne figurant pas sur ce disque se trouvent sur le premier Album Under the pipal tree), Yearning (ode bruitiste de plus de quinze minutes figurant sur le split avec Pelican), Since I've been waiting for you - un titre inédit sorti sur un sampler de Temporary Residence, ainsi que les EPs complets Memorie dal futuro (2006) et The phoenix tree (2007).

Gone, s'il est loin d'être le meilleur disque pour aborder la musique des japonais (on préferera l'album One step more and you die à cet usage) est un album photo passionnant de la vie du groupe: Le minimalisme et la pureté des compositions sont palpables dès les premières notes de Finlandia; on peut aussi sentir l'évolution dans la maîtrise des textures sonores, étalées couche sur couche, pour arriver inexplicablement à la bouillie sonore la plus magnifique et la plus imposante de force et de beauté; enfin, on y voit grandir le talent de Goto à écrire des thèmes absolument imparables, comme sur Yearning ou le plus récent Gone. Plutôt destiné à ses fans (semble t'il) ou à ceux qui souhaiteraient jeter un oeil plus profond à la musique des japonais, cet album reste un document précieux et indispensable de l'une des formations les plus fascinantes depuis Godspeed! You Black Emperor. Espérons qu'on aura la chance de les voir tourner en Europe un peu plus souvent au cours des mois à venir...

tracklist:
1. Finlandia (a) - 2. Black Woods (a) - 3. Yearning (b) - 4. Memorie del Futuro (c) - 5. Due Foglie, une Candela : il Soffio del Vento (c) - 6. Since I’ve been waiting for you (d) - 7. Gone (e) - 8. Black Rain (e) - 9. Rainbow (e) - 10. Litttle Boy (1945 – Future) (e)
(a) extrait du EP Hey You. (b) extrait du split album avec Pelican. (c) extrait du EP 10' Memorie dal Futuro. (d) extrait de la compilation Temporary Residence Thankful. (e) extrait du EP The Phoenix tree (Travel in constants vol.22)

En écoute: "Gone"
[audio:http://darkglobe.free.fr/public/music/Mono_Gone.mp3]

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).