Paramount Styles / Failure American Style

Disques | publié le 19 Nov 2009 par | 969 vues

091119aJ'avais écouté l'album de Paramount Styles alias Scott Mc Cloud alias monsieur Girls Against Boys (Gvsb) lors de sa sortie il y a plus d'un an déjà, et en tant que fan ultra-inconditionnel de GvsB ce disque clairement orienté vers l'acoustique m'a plus donner envie de pester sur les albums solo post-split et autres formations ressorties du placard, parce que ce que j'y avais entendu - sans être vraiment mauvais - n'était pas enthousiasmant non plus.

Pourtant va savoir pourquoi, quand j'ai fait le tri des albums que j'allais glisser dans mon téléphone portable flambant neuf de geek boutonneux Failure American Style est venu se mettre tout seul en haut de la pile (et pourtant il y avait de la concurrence). Et il y reste depuis un certain temps.

Il faut prendre le temps de les apprivoiser ces chansons, d'en faire le tour pour en saisir toute la matière. D'abord aller jusqu'à ce "Starry Nights", dans laquelle un piano et une guitare s'enlacent littérallement, un des titres les plus poignants de cet album qui montrent que le savoir faire de Mc Cloud ne s'arrête pas au noise hardcore de Venus Luxure #1 Baby et qu'il sait aussi s'adonner à l'écriture de chansons réellement touchantes ("The Crazy Years"). Ici les guitares acoustiques ne sont pas qu'un gadget, elles servent à parsemer les rythmes, ralentir le temps, donner à de véritables chansons rock un visage plus intime, plus accueillant, comme sur ce "Race You til Tomorrow" enjoué et introspectif à la fois. Et puis en fait, le plus dur c'est peut-être tout simplement de s'habituer à Scott Mc Cloud et sa voix de crooner, suave et rauque, désormais habillée de folk, comme un Johnny Cash moderne dépeignant son Amérique perdue, engloutie, déchue ("Hollywood Tales").

Sans avoir la prétention de renouveler quoi que ce soit, ce Failure American Style, loin de la fougue de Girls Against Boys mais pas toujours si loin dans l'esprit ("Paradise Happens", saisissant)- est en tout cas une jolie échappée en solitaire du crooner rock qui se montre sous un nouveau jour, jouant un rôle dans lequel bien peu l'attendaient, et dans lequel il se révèle tout à fait convaincant. Actuellement en pleine tournée européenne, Paramount Styles sera au Sonic le 11 décembre prochain. Et je sais déjà que je n'y serai pas, mais qu'est ce que tu veux je suis comme ça, j'aime bien remuer le couteau dans la plaie.

En écoute : "Come To New York"

[audio:http://aolradio.podcast.aol.com/aolmusic/mp3s/Paramount_Styles_Come_To_New_York.mp3]
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).