Raoul Vignal – « Under The Same Sky » (live au Bal des Fringants)

Vidéos | publié le 05 Mai 2017 par | 3 701 vues

Ce n'est qu'il y a quelques jours qu'on a découvert la "folk intimiste" de Raoul Vignal, dont l'univers et le style sont pourtant si singuliers qu'on aurait presque honte de les cataloguer de la sorte - et on a eu la chance, in extremis, d'aller pouvoir l'écouter hier soir au Bal des Fringants pour la première date du Quirky Festival dont il partageait l'affiche avec Fabio Viscogliosi.

Concert en solo, public en petit comité, et scène étroite dont l'éclairage discret et minimaliste mettait parfaitement en lumière la musique du garçon : légère et enveloppante, jouant d'une technique remarquable qui parvient pourtant à se faire totalement oublier au profit d'une beauté simple et épurée. On distingue parfois le fantôme de Nick Drake, ou celui, plus familier encore, d'un autre Nick : celui de Gravenhurst, Nick Talbot (tel qu'il chantait sur "In Minature" ou "Cities Beneath The Sea"). Mais en guise d'influence majeure, c'est surtout le voile argenté dont l'album porte le nom qui habille les mélodies et dessine les ambiances.

Si vous avez l'occasion d'aller écouter Raoul au cours d'une des dates ci-dessous, n'hésitez pas une seconde. Quant à nous on devrait le retrouver au festival Wine & Noise, en formule trio. Une occasion qu'on ne manquera pas pour aller un peu plus à la rencontre du songwriter, dont on n'a pas fini de vous parler.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).