СОЛЯРИС / s.t.

Disques | publié le 11 Août 2009 par | 2 221 vues

090811aJeune pousse Rhône-Alpine, issue de membres de Haunted Candy Shop et de la Fondation Phénix, СОЛЯРИС (prononcez "Solyaris", du nom du film de science-fiction de 1972) livre après un peu plus d'un an d'existence son premier opus sous la forme d'un EP quatre titres éponyme réellement soigné. Presque aux antipodes des deux projets sus-cités - rien de surprenant quand on connait le boulimique de musiques qu'est Maxime Vavasseur (guitare) - СОЛЯРИС évolue dans un registre post hardcore, quelque part entre Red Sparowes et Cult Of Luna.

Le premier regard passé sur l'artwork plutôt simpliste et néanmoins très séduisant de l'objet, on entre avec "Waves, 1st Attempt" dans le vif du sujet sur un riff très heavy soutenu par des guitares plombées et une batterie puissante, auquel vient rapidement s'ajouter une deuxième guitare plus mélodique : c'est ce schéma qui va dominer sur les quatre morceaux (ou trois-et-demi) du disque, les grattes s'échangeant le rôle de meneur de jeu, entre violence retenue et accalmies nuancées, alternant progressivement ambiances aériennes, pesantes, et déferlantes sonores. La construction des titres échappe au systématisme du crescendo post-rock, inversant parfois le procédé avec cynisme, ou le détournant avec subtilité, comme sur  "Blue Sun Red Sun", construit sur une ligne de guitare hypnotique qui se décline lentement tout au long des dix minutes du titre, sans jamais tomber dans le répétitif
pour autant. "Harey" sonne davantage comme une interlude ou une intro à "The Decision", titre de clôture où c'est une batterie martiale qui est cette fois mise au premier plan, rappelant Neurosis ou le Cult Of Luna de Somewhere Along The Highway.

Ce premier effort s'avère au final remarquablement abouti, et pour une autoprod, bénéficie d'un son d'une qualité assez saisissante. S'il faut trouver à redire, on penchera du coté des influences, soulignées avec un tantinet d'évidence par instants. Peu importe, СОЛЯРИС a tout le temps de s'en détacher et de trouver le chemin de sa maturité. Le quatuor fait preuve d'une réel travail de recherche musicale et sonore, on n'en attendait pas tant sur ce premier EP des plus prometteurs.

En écoute: "The Decision"

[audio:http://darkglobe.free.fr/public/music/solyaris_thedecision.mp3]

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).