TV Buddhas / EP + Dying at the Party

Disques | publié le 06 Déc 2010 par | 1 164 vues

TV Buddhas, groupe garage israélien connu de nos services (enfin de moi-même) depuis leur passage l’année dernière à Grrrnd Zero. A l’époque ils étaient deux: le mari (Juval) à la guitare, et sa femme (Mickey) à la batterie. On peut désormais éviter les comparaisons foireuses avec un célèbre duo de Détroit, car Uri le frère de madame tient maintenant la deuxième guitare. Dans une interview à la télévision canadienne, Juval explique que jouer en duo est devenu un genre et qu’ils ne voulaient pas tomber dans le panneau. Ils ont donc naturellement fait appel à Uri afin de rester en famille.

En gros, qu’est ce que ça donne ? Le nouveau line-up a enregistré un EP éponyme (sorti en avril/mai) et un album: Dying at the party (sorti en Novembre). L'EP a été enregistré en direct en quelques heures, avec un micro d'ambiance posé au milieu de la pièce et avec un magnétophone à cassette. Pour faire cliché, on pense immédiatement au Velvet et au Stooges à l’écoute de ce disque. Comme tout bon disque de garage, il a une grande qualité: il est énergique. Comme certains bons disques de garage il a un défaut: un son un peu bancal, ce qui pour certains le rend sûrement plus attachant et plus jouissif encore.

En ce qui concerne Dying at the party, ça fait moins envie. Le son est plus lisse, ce que tout bon album de garage ne devrait pas être. Il y a tout de même quelques bons moments comme les titres "Let me sleep" et "TV tonight". Cet album n’arrive pas à reproduire l’énergie que peuvent avoir nos Bouddhas télévisés sur scènes. Le groupe mentionne The Wipers et The Modern Lovers comme principales influences et je dois dire que ça s’entend autant sur l'EP que sur l’album.

Les TV Buddhas passent deux cents jours par an sur la route. Un de ces deux cents jours aura lieu à Lyon lors du SK records festival au Grrrnd Zero le 9 décembre (jeudi soir). Pour la modique somme de 6 Euros, vous pourrez en plus voir Clara Clara, Kabu Ki Buddah, Direction Survet et Les Lutins Patates De l'Espace. Pour citer Juval: "We are a professional band, we expect a professional audience!". C’est bientôt noël, ils auront sans doute besoin de votre contribution pour pouvoir acheter un écran plasma. Alors n’hésitez pas à leur montrer un peu d’amour, venez!

En écoute : "Buddha Rock"

[audio:http://www.fragil.org/IMG/mp3/son_tvbuddhas.mp3]
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone