On avait laissé Nosfell quelque part entre Klokochazia et Los Angeles, s’extirpant discrètement de ses envolées folk fantasy en compagnie de Gunel et Sladinji pour s’essayer à de nouveaux contours musicaux, aux couleurs plus contemporaines et plus rock, collaborant avec Daniel Darc ou Josh Homme sous la houlette de Alain Johannes, et Pierre Le Bourgeois…