Je vais faire ce qu’il est de très mauvais ton de faire, tuer le suspense mais peu importe: ce concert d’Efterklang a été une réelle bonne surprise, une véritable bouffée d’oxygène en plein pic de pollution aux particules fines. On avait découvert (j’ai aussi appris hier soir que je n’étais pas le seul à écrire…