Il y a parfois des disques qu’on se surprend à aimer parce qu’ils ont ce truc inexplicable qui fait qu’alors qu’on appuie sur play sans grande conviction, ou pire – avec celle que la galette va atterrir direct au fond de la pile estampillée « oubliettes » – on s’empresse de l’écouter à nouveau une fois terminée. La…