Bowerbirds en outdoor session au Transbordeur

News | publié le 08 Juin 2012 par | 1 073 vues

Bowerbirds et son nu-folk seront en visite à Lyon pour un concert en plein air, le 1er juillet prochain, co-produit par le transbo et par nos amis de Perspectives Irrationnelles.

On ne vous a pas trop parlé de ce trio originaire de Caroline du Nord, d'abord parce qu'encore une fois on a pris le train en route, et que par conséquent beaucoup l'avaient déjà fait mieux que nous. Mais il faut bien le dire, depuis que Bon Iver (dont le studio a servi de berceau au dernier album de Bowerbids) et Arcade Fire ont remis la guitare sèche, l'accordéon et les violons au goût du jour, les groupes d'indie-folk se bousculent un peu au portillon - et très sincèrement, rares sont ceux qui parviennent à se démarquer des autres. Bowerbirds en fait pourtant bien partie, par une écriture toute en finesse et l'association de leurs trois voix - notamment celle de Philip Moore qui peut rappeller le chant de Sufjan Stevens. Leur dernier disque, The Clearing, est une vraie petite perle, si vous êtes passé à coté c'est l'occasion ou jamais d'y jeter une petite oreille... (En voici deux extraits en live acoustique ci-dessous.)

Et puis petite cerise sur le gâteau, ce sera François-Régis Croisier, alias Saint Augustine, co-fondateur de l'écurie Kütu Folk - on aurait difficilement pu trouver meilleure première partie - qui jouera en ouverture devant le public lyonnais venu profiter de l'un des premiers concerts de cette saison estivale. A noter qu'une autre Outdoor Session, proposée par la même co-production, aura lieu le 5 juillet au transbo avec Frankie Rose.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).