Motorama en concert à Lyon

News | publié le 27 Jan 2015 par | 2 130 vues

150127a

L’évènement de la semaine, incontestablement (pour nous) c’est la venue des Russes de Motorama au Transbo mercredi (même si Disappears joue le même soir au Marché Gare, et ouais, il va encore falloir choisir). On vous avait déjà parlé de ce quintet atypique ici, peu avant la sortie de leur album Calendars qu’on vous proposait d’écouter (il y est toujours si ça vous branche). Le deuxième effort de la formation vient tout juste de sortir – deuxième sur le papier, puisque plusieurs disques avaient vu le jour officieusement, bien avant que le groupe ne trouve en le label français Talitres un porte-parole fidèle et investi.

Un deuxième album donc, intitulé Poverty, dont la musique semble avoir adopté le sens et s’être blottie dans un minimalisme de rigueur. Plus sombre et froid que le précédent opus, Calendars, mais empreint de douceur, de poésie, et évidemment de cette urgence qui caractérise la pop quasi-mancunienne de Motorama (menée par les rythmes toujours effrénés d'un nouveau batteur, Oleg Chernov) Poverty nous balance infatigablement entre pop mélodique aux guitares claires ("Corona", titre que Morrissey n’aurait pas renié, "Lottery" ou encore "Heavy Wave" et ses réminiscences eighties), cold wave ("Dispersed Energy") et post-punk ("Write to Me", titre de clôture absolument ennivrant).

A noter qu’on retrouvera également les Lyonnais de Rank en ouverture, après une résidence à l’Epicerie Moderne en fin d’année dernière et l’enregistrement de leur deuxième album.
Début des concerts à 20h30 pétantes, soyez là !

MOTORAMA + RANK
Mercredi 28 janvier 2015, 20h30
TRANSBORDEUR - 3 Boulevard de Stalingrad, Villeurbanne

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).