From Monument To Masses / On Little Known Frequencies

Disques | publié le 19 Fév 2009 par | 792 vues

090218aAprès l'EP annonciateur sorti il y a quelques mois, dont je t'avais déjà parlé et avec lequel j'avais eu le grand plaisir de découvrir From Monument To Masses, voici venir le nouveau LP des américains intitulé On Little Known Frequencies. Proche de ses copains de label Maserati, s'il fallait se frotter au jeu des comparaisons, le trio livre un post-rock assez contemporain dans son approche, se laissant volontiers aller à l'utilisation de machines, de samples tirés de divers films ou discours politiques (toujours relativement engagés - c'est un peu leur créneau, cf interview du groupe en novembre dernier).

Ces samples resteront les seules parties vocales du disques, FMTM restant fidèle à sa méthode instrumentaliste: de ryhtmes syncopés (Millions Of Individual Factories) à des mélodies plus fluides, plus filantes, se faufilant parfois vers des horizons plus vastes (sonorités dub, claviers seventies viennent ponctuer les envolées de guitare). Au fil des titres le groupe parvient aussi à distiller la tension avec mesure, le large spectre d'émotions se baladant entre la frénésie de Checksum et la sérenité de A Sixth Trumpet, parfois au sein du même morceau (le fractionné Let Them Know It's Christmastime et ses violons).

Sans renier ses multiples influences (on sent aussi le rapprochement avec le math-rock d'un certain Don Caballero, pour ne citer que lui) From Monument To Masses perfectionne sa recette, rendant l'exercice de décrire leur musique tout aussi difficile (Aaargh), mais ne l'en laissant que plus singulière. Ces "Little known frequencies" devraient procurer de longues heure de plaisir d'écoute, jusqu'au retour du groupe dans nos contrées, et nous promettre quelques concerts mémorables.

En écoute: "Beyond God & Elvis"
[audio:http://darkglobe.free.fr/public/music/FromMonumentToMasses_BeyondGoodAndElvis.mp3]

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).