Trio post punk marseillais, The Loving Dead auront existé de 2012 à 2019. Soit le temps nécessaire pour écrire un répertoire, donner des concerts et enregistrer deux EP et un album: Hollywood Forever Cemetery (2017). En 2019, après des changements de personnels et des incertitudes du côté de la batterie, Tyler Durden, bassiste et membre fondateur avec Looping Murdock (guitare/chant), jette l’éponge. Peut-être au mauvais moment, puisque le trio se stabilisait enfin avec l’arrivée d’Aymeric Bonin, batteur efficace et sûr. L’histoire de The Loving Dead était néanmoins finie.

«Insecure» que Dark Globe a choisi de diffuser, est le second clip du groupe. Réalisé cinq ans après le sophistiqué «Plastic Love» (2013), son ambiance cocasse, très Do It Yourself, est loin de la noirceur de son prédécesseur. Elle traduit, a contrario, cette capacité à l’autodérision qui a toujours caractérisé un groupe au demeurant moins attiré par les tourments de l’âme, que par l’envie d’envoyer des riffs qui claquent et font la chanson. Dans leurs dernières compositions , The Loving Dead me sont ainsi apparus plus éloignés de ces influences Cold Wave – excepté avec «Nothing Exciting» -, qu’on entend sur la lente lamentation électrique que constitue «Plastic Love», astre noir du répertoire Murdock/ Durden. Avec «Insecure», on se retrouve dans une formule où s’équilibrent tempo soutenu et mélodie minimale mais bien présente. Musicalement, ce sont les séquences entendues chez The Ramones et The Clash qui l’emportent. Par le ton utilisé, le single est un brûlot ironique salvateur et nullement dépressif. En moins de trois minutes, l’extrait de Hollywood Forever Cemetery est propulsé en avant par l’énergie d’un trio qui cale chaque élément essentiel.

La formule à trois ne laisse pas de place à l’erreur. The Loving Dead l’ont toujours su. Avec la précision d’orfèvres, ils ont réussi à maîtriser une écriture post punk resserrée, concise, entêtante et finalement optimiste. S’il faut retenir une signature de leur parcours, c’est évidemment celle- là.

En 2020 Looping Murdock et Aymeric Bonin, ont été rejoints par un nouveau bassiste. Ils ont aujourd’hui formé The Late Boys. Les compositions qu’on entendra quand nous sortirons libérés des affres de la période actuelle, sont, semble-t-il, d’une teneur différente. Looping Murdock est également collaborateur de Dark Globe depuis 2021.