Uzi & Ari / Headworms

Disques | publié le 23 Oct 2008 par | 838 vues

080924aAprès un premier effort tout à fait remarquable, Ben Shepard nous revient avec un nouvel album intitulé Headworms, toujours chez Own Records. Premier constat, les quelques dizaines de concerts engrangés après It is freezing out n'auront pas été vains, car si le disque a gardé indubitablement son coté electronica, la pop de Uzi & Ari bénéficie désormais d'une section rythmique sans aucun doute héritée de la tournée qui a suivi.

Basse et batterie viennent en effet soutenir de façon un peu plus présente les cliquetis et scintillements des machines de Shepard; et par moments, de façon subtile également, quitte à leur substituer une boîte à rythme venant semer le trouble comme sur le refrain de Wolf Eggs. Si Headworms inspire davantage l'énergie scénique du groupe, il n'en délaisse pas la finesse pour autant.

Une fois ces mutations d'ordre "sonore" assimilées, on remarque que les ambiances et la couleur de la musique de Shepard n'ont en revanche pas changé: on retrouve la douceur, la simplicité, l'introspection qui font tout le charme du projet de Salt Lake City. Le chant parfois plaintif, mais jamais geignard de Ben (qui lui vaut souvent, et ce n'est pas complètement injuste - d'être comparé à celui d'un certain Thom Yorke) associé aux mélodies cristallines,  aux sonorités bricolées, aux pistes de piano et de guitares entrelacées, invite toujours à la complicité, à la confidence et au partage. Et lorsqu'on a eu la chance de pouvoir échanger quelques mots avec l'homme qui est à l'origine de tout celà, savoir que ce disque - comme son prédecesseur - reflète de manière authentique sa façon de penser et de vivre, alors le plaisir n'en est que plus grand. A savourer en tournée en Europe début 2009, et au Sonic le 6 février!

En écoute: "Wolf Eggs"
[audio:http://deliciouscopitone.com/mp3/wolfeggs.mp3]

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).