On est tombé sur Gem Club en déambulant sur la toile un soir, sans vraiment faire attention où on marchait. Une découverte comme tant d’autres de prime abord, mais après quelques écoutes plus attentives, Breakers (en stream ci-dessous) se présente comme un premier album envoûtant de par son univers cotonneux, et le songwriting délicat et mélancolique que tisse ce duo originaire de Boston. Construit sur un piano omniprésent, autour duquel se greffent arrangements de cordes ou claviers et chant à deux voix, on retrouve chez Gem Club d’enveloppantes sonorités automnales (d’époque, même si le temps ne s’y prête pas forcément) qui devraient plaire aux amateurs de Bon Iver, ou Noah & The Whale période The First Days of Spring (à six mois près).

L’album est disponible depuis le 27 septembre et se commande ici.