Loading...
News

Nuit Jarring Effects – Fourvière (concours inside)

140609a

Ami lecteur, si tu es Lyonnais tu connais certainement notre respect sans faille pour le label Jarring Effects et son activisme, depuis maintenant quinze ans dans le vaste milieu des musiques alternatives et expérimentales. C’est donc avec plaisir que nous te parlons de la soirée de ce samedi qui se déroulera à l’Odéon, dans le cadre des nuits de Fourvière : le label fêtera en musique ses quinze ans d’existence et proposera une création unique, une collaboration entre les Lyonnais d’Erotic Market (qu’on avait découvert il y a déjà quelques temps avec Alt-J au Marché Gare, souviens-toi, et qui ont bien creusé leur sillon depuis) et le duo electro Spitzer, qu’on connait moins bien par ici mais qu’on sait habitué des Nuits Sonores et des platines Lyonnaises. En tout cas sur le papier – et dans les oreilles, voir ci-dessous! – c’est une rencontre prometteuse dans un cadre qu’on sait toujours exceptionnel.

Et puis, c’est aussi l’occasion pour nous d’inaugurer un partenariat débutant avec les nuits de Fourvière, qui développent encore les échanges avec les blogs locaux cette année (on ne peut que les féliciter pour cela!) et de vous offrir 3 x [2 places] pour cette soirée. Pour participer et gagner vos deux invitations, c’est simple, laissez-nous un petit commentaire ici bas et dites-nous votre meilleur souvenir (concert, album, découverte, rencontre…) en lien avec le label Jarring Effects, tout ça avant jeudi 12 juin à midi pétantes. Les trois gagnant(e)s seront sélectionné(e)s par tirage au sort. On se prête aussi au jeu pour le fun : Un concert inoubliable de Mei Tei Shô, lors des invites de Villeurbanne en 2004… C’est à vous!

[youtube]kFvT2Nytuo4[/youtube]

9 comments
  1. greg desprets

    aucun meilleur souvenir car je ne connais pas bien. L’occasion de les découvrir en live ce samedi? Et de me sentir un peu plus Lyonnais du coup ;-)

  2. Helene Flament

    Le meilleur souvenir de concert avec Jarring, et il y en a eu des tonnes, reste la rencontre avec l’Afrique du Sud, à Grenoble à l’Ampérage, ou Cape Town Effects a mis le feu! Avec le sourire et la bonne humeur qu’ils ont su communiquer à un public plus que réactif.

  3. claire

    Soirée Erotic dans l’antre du Marché Gare :)
    Et puis le travail avec les petits techniciens intermittents estampillés Jarring :)

  4. Philippe Thierrry

    Alors pour moi, l’un de mes meilleurs souvenirs restera à jamais celui d’ Ezekiel à la JFX Party 2en 2003 ( si ma mémoire est encore bonne ) au Transbordeur. C’était donc la période Barbary et j’avais pris une giffle monumentale que ce soit musicalement et visuellement !

  5. Vinz HX

    Durant mon adolescence de punk-rocker, l’écoute du premier album de High Tone (Opus Incertum) et ses expérimentations m’ont amenées à élargir mon champ d’écoutes musicales. Je ne peux qu’être reconnaissant.

  6. Vincent Valla

    Mon meilleur souvenir avec jarring effects est lorsque je suis allé voir vitalic l’an dernier au transbordeur, et que j a alors découvert spitzer en, ce fut une énorme claque de la part du duo avec sa musique de l espace, et les voir avec erotic market, ca serait top :)

  7. Clément Prism

    Beaucoup trop de bons souvenirs : soirées et découvertes musicales et humaines.
    Le live de Meï Teï Show pour le Riddim en 2003 ou 2004, Death Grips, également au Riddim…la rencontre Ajoutez y une bonne cinquantaine de références discographiques marquantes…rien à faire : Big Up Jarring !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.