Fin de semaine chargée

News | publié le 08 Mar 2011 par | 1 552 vues

La saison concerts de ce début d'année 2011 est bien sur les rails maintenant, et ce n'est pas l'actu live de la semaine qui va me contredire puisque c'est rien de moins qu'une orgie de bon son qu'on va pouvoir s'offrir à partir de ce jeudi.

On commence donc jeudi soir au Kraspek Myzik, qui accueille un nouvel évènement Maquillage & Crustacés dans lequel on trouve Julianna Barwick (photo) qui viendra répandre ses sublimes ambiances de choeurs et d'harmonies vocales. Elle partagera l'affiche avec Chelsea Wolfe et l'ami Witxes, qui soutient toujours l'album du même nom sorti il y a un peu plus de trois mois maintenant - et dont la prestation devrait sans aucun doute être un beau moment. 20h30, 5€.

Vendredi soir, c'est au Sonic qu'il faut être, puisque ce sont les américains de Maserati qui électriseront la péniche rouge avec les titres du dernier LP Pyramid Of The Sun (et quelques autres on espère). A noter que c'est Anthony Paterra, batteur de Zombi, qui remplace Jerry Fuchs décédé l'année dernière - et qui aura donc la tâche difficile de porter le groupe avec le brio et l'énergie de son prédécesseur. On lui souhaite bonne chance. La première partie sera assurée par 513 et la soirée se terminera par un petit DJ Set. 21h00, 6€.

Samedi soir, c'est soirée roquefort au Grrrnd Gerland, puisque Ostrobotnie invite les Bordelais de Year Of No Light, qu'on sera bien content de revoir après tout le petit chemin que ce groupe a fait (la dernière fois qu'on les avait vus c'était au Sonic, il doit y avoir trois ans et ils avaient fait forte impression). A noter la présence agréable et maléfique de Neige Morte, celle de The Noiser, et KK Null (projet electro bruitiste du guitariste de Zeni Geva). Et puis la bonne nouvelle c'est qu'après le concert on pourra filer au Sonic pour la Dark 80's. Elle est pas belle la vie.

Enfin pour ceux qui ont le courage, à qui il restera des forces et un tant soit peu d'acuité auditive (et autant le dire j'ai bien peur de ne pas en faire partie) il reste encore les métalleux d'Electric Wizard dimanche soir à l'Epicerie Moderne, qui seront pour leur passage à Feyzin accompagnés des Clermontois de Sofy Major et de God Damn (à ne pas confondre avec The Good Damned, attention, on vous aura prévenu).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Posté par Lionel

cultive ici son addiction à la musique (dans un spectre assez vaste allant de la noise au post-hardcore, en passant par l'ambient, la cold-wave, l'indie pop et les musiques expérimentales et improvisées) ainsi qu'au web et aux nouvelles technologies, également intéressé par le cinéma et la photographie (on ne peut pas tout faire). Guitariste & shoegazer à ses heures perdues (ou ce qu'il en reste).