Loading...
Mi Mineur For EverRock the Cases

Les coulisses de Nulle Part Ailleurs

1994. Auteur pour la première année de Groland, j’assiste aux répètes de l’après-midi, et également aux répètes des musiciens intervenant pendant l’émission.

C’était le début des interviews où l’on coupe la parole des invités pour aller plus vite. Gildas le premier. Higelin est invité, toujours débonnaire, et pas pressé. Gildas lui pose une question, Higelin réflêchit, et ne répond pas assez vite. Gildas lui pose la question autrement. 

Higelin se tourne vers le public: « Alors vous voyez, on vous pose une question , et vous n’avez pas le temps de répondre!!! On a le temps, pourtant! »

Gildas: « Mais non! On n’a pas le temps. »

Si. On l’avait.

Higelin est mort. Gildas aussi. 

Avant.

Il avait pas le temps.

Red Hot Chili Peppers

Leur premier guitariste était mort, je crois. 

D’overdose, ou d’overdose. Vous rectifierez.

Avant l’arrivée du groupe sur le plateau, on diffuse la consigne :

« Personne n’adresse la parole au guitariste!!! »

Réputé mauvais caractère.

« Si on lui parle, tout peut arriver! »

Oh la la.

On lui a pas causé. Ils ont joué.

Lui, assez mal.

Il est mort peu après. 

D’overdose, ou d’overdose. Vous rectifierez.

Il n’a pas eu le temps de retrouver sa bonne humeur.

Je croise Khaled juste avant qu’il monte sur le plateau (pendant l’émission, pas pendant la répète.)

Les yeux explosés. Mais alors, EXPLOSÉS, hein. Il tenait à sa réputation de cocaïnomane, le bougre.

L’a-t-il gardée? 

Vous vérifierez.

Moustic sait que je joue de l’harmonica. Il demande à LOL, le chef du groupe de l’émission, de jouer un petit morceau avec moi. 

Je monte sur la mezzanine, on me règle le son en 5 secondes, et je démarre un petit blues.

Le groupe me suit, bon prince.

PUTAIIIN! Un son comme j’ai jamais eu!!!

(Et que je n’aurai jamais plus.!!)

Juste ce qu’il faut de saturation,  retour parfait.. Je tiens une à deux minutes.

Puis je redescends sur le plateau, la tête dans les étoiles. 

J’aurais dû rester à Canal.

Ma préférée :

Elvis Costello.

De nouveau, consigne générale : « Personne ne fume sur le plateau! »

En 94, c’était pas encore la période intégriste. 

Bon. D’accord. On fumera pas.

Costello débarque.

Seul. Avec une guitare acoustique.

PANIQUE GÉNÉRALE!!! C’était déja la mode des guitares électro-acoustiques, et les sonorisateurs avaient perdu l’habitude de sonoriser des acoustiques!!!

Ils ont mis une plombe à trouver un micro adéquat, les cons.

J’ai bien fait de pas rester à Canal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.