Portrait Gami

Photo Gami Gami, nouveau trio français pop-rock à tendance trip-hop est emmené par Capucine Trotobas dont la voix envoutante sied à merveille aux ambiances planantes proposées sur Make A Path, leur premier EP.

En cinq titres, qui sont autant de propositions à s’immerger dans l’univers de Capucine, autrice et compositrice, Gami arrive à nous convaincre de la sincérité de sa démarche. Accompagnée par Rémi Bernard à la guitare et Judi Massonat derrière les fûts, c’est pourtant les claviers et la voix de Capucine qui prédominent au fil des chansons.

Ceux-ci abordent les sentiments profonds de la chanteuses qui se sert de ses mots et de sa musique comme d’un exutoire. A l’image de nombreux artistes habités, dont elle revendique l’influence, parmi lesquels Jeff Buckley semble être la parfaite incarnation.

On pense tout naturellement à Morcheeba ou Portishead à l’écoute de cet EP qui est intelligemment accompagné d’un clip (« Don’t Know ») en version animé, fort bien réalisé par Valentine Maulucci et Adrien Magnien. Le sentiment de perte (de contrôle, de repères…) prédomine durant les quatre minutes de ce titre qui résume parfaitement à lui seul le monde dans lequel Gami souhaite nous plonger.